Continue Reading Milano-typo-slideshow

Video : Milano, ti amo!

On dit souvent que Milan manque d’intérêt en comparaison avec les autres villes d’Italie… Mais nous ne sommes pas tout à fait de cet avis !   Milan en quelques bonnes adresses Le petit-déjeuner : California Bakery Comme son nom l’indique, cette adresse n’est pas typiquement italienne mais d’inspiration américaine. Et c’est tant mieux, car si le pays est réputé pour sa gastronomie, cela ne fait pas toujours référence à sa pâtisserie. A moins d’apprécier les croissants sans saveur, mieux vaut donc se replier sur des valeurs sûres : cookie, brownie, cheese cake, bagel, et autres spécialités d’outre-Atlantique. La chaîne California Bakery est présente dans six quartiers de Milan. Une visite culturelle : La Triennale de Milan C’est LE lieu où découvrir les dernières expositions et autres manifestations culturelles axées autour du design, de la mode ou de l’architecture à Milan. La Triennale rassemble différents musées au Palazzo dell’Arte, situé […]

Continue Reading 20121206-110648.jpg

Neptune : à la découverte d’une autre planète

Situé sur un coin de la Rue Lesbroussart, à deux pas de la Place Flagey, le Neptune a redonné vie à une ancienne boutique de cannes et parapluies. Etriqué mais savamment décoré, ce restaurant propose des plats étonnants, de la mise en bouche au dessert. Cette jolie vitrine nous faisait de l’œil depuis un moment, mais c’est un enemble d’événements qui nous a décidé à y goûter : le fait que l’endroit soit toujours bondé, d’y avoir vu entrer Pierre Marcolini (the chocolatier) et un anniversaire à fêter ! Au programme : une ambiance chaleureuse et romantique malgré la proximité des tables et un menu unique à 49 euros, qui varie chaque semaine et se traduit par trois heures de pur plaisir. Au total, ce sont sept plats que l’on voit défiler, mais sans se presser, pour mieux en profiter et repartir l’estomac léger. Le chef français Nicolas Darnauguilhem a […]

Continue Reading SandrinaFasoli-fw12-13-06

Sandrina Fasoli, c’est (presque) fini

Malgré un succès national et international depuis sa création, la marque belge Sandrina Fasoli met fin à ses activités, du moins pour le moment. Sandrina Fasoli et Michaël Marson se sont rencontrés à La Cambre, d’où ils sont sortis en 2003 et 2004.  Leur première collection commune avait séduit le public japonais et coréen, avant qu’ils ne collectionnent les récompenses : le Grand Prix du Festival des Arts de la Mode de Hyères en 2003, le Weekend Fashion Award, le Prix Modo Bruxellae 2006 et le Mango fashion Awards 2007 ! En janvier 2009, leur collection dessinée pour Mango présentait des silhouettes amples, féminines, coupées dans des tissus légers. C’était une belle occasion de se procurer une pièce du duo à prix de grande distribution. Sandrina Fasoli et Michaël Marson avaient jusque-là développé une vision particulière de l’élégance : entre innocence et féminité. Durant 17 saisons, ce label est parvenu à créer […]

Continue Reading gde-image

Le retour des bonnes séries

Après avoir passé plusieurs nuits blanches, tenus en haleine par les premières saisons de Lost. Après avoir d’abord bien accroché puis décroché et renoué avec le Docteur House. Après avoir tenté plusieurs aventures sans lendemain, ne dépassant jamais la première saison (avec Breaking Bad, Lie to me, In treatment ou, plus récemment, Homeland…), voilà que l’on retrouve enfin de bons scénarios !             Ce n’est pas des Etats-Unis mais, contre toute attente, de la France que nous vient cette petite merveille : Les Revenants. Avec un titre pareil, on pourrait croire que cette série s’inscrit dans celle des histoires consacrées aux vampires, zombies et autres glauquitudes. Et bien pas du tout ! « Les Revenants » se déroule dans un petit village français, bordé par les montagnes, et dépeint des situations réalistes. Réalistes mais pas réelles, car comme son nom l’indique, il s’agit bien de […]

Continue Reading 20121204-085042.jpg

Étape par étape

Découvrez en images les différents stades de production d’un de nos t-shirts faits maison : 1- On se décide sur le design, les couleurs et la taille des motifs. 2- On crée un fichier par couleur à découper. 3- On insère une feuille de « flex » à découper. 4- On répète l’opération pour les différentes couleurs composant le t-shirt, et on sépare les résidus à jeter du motif que l’on souhaite garder. 5- On presse les différents éléments sur le t-shirt, à 165°C. 6- On emballe et on envoie !

Continue Reading Diana-Vreeland-long

Diana Vreeland : le portrait d’une époque

Diana Vreeland fait partie des visages incontournables de l’histoire de la mode. Bien avant Anna Wintour, actuellement à la tête du Vogue américain, c’est ce petit bout de femme qui a fait la pluie et le beau temps dans le monde de l’édition féminine. Née en 1903, Diana Vreeland a vu défiler sous ses yeux le siècle dernier presque en entier. Choisissant d’y jouer un rôle clé, elle a d’abord intégré le magazine Harper’s Bazaar, avant d’occuper le poste de rédactrice en chef de son grand concurrent. Cette personnalité drôle et décalée a révolutionné les pages de ces deux magazines, influençant par la même occasion les millions de femmes qui les ont eus entre les mains. Elle y a célébré le style plutôt que la beauté, et y a intégré une dimension culturelle, voire artistique. Actuellement au cinéma, le film Diana Vreeland: The Eye Has To Travel dresse le portrait […]

Continue Reading 20121204-082136.jpg

Enfantillages

Même les demi-portions ont le droit d’arborer le style In the Air. Sur commande, vous pouvez choisir la couleur du body (blanc, gris, bleu ou rouge), ainsi que faire inscrire le nom du petit baby ! Le prix est de 25 euros la pièce sur mesure. Contactez-nous.

Continue Reading témé-ok-3

TODAY’S PORTRAIT #11 : Teme Tan

Rencontré juste avant son départ pour l’Amérique latine, Tanguy, alias Teme Tan, nous confiait son besoin de partir un moment. Il est désormais de retour pour enregistrer un nouvel album. Voici son portrait, en attendant de découvrir son nouveau projet. Scéniquement parlant, tout commence en 2008 avec Veence Hanao, qu’il accompagne dans sa tournée de l’album Saint-Idesbald. Musicalement parlant, l’histoire démarre bien plus tôt, marquée par un père musicien et une mère chanteuse. Après un premier EP quatre titres expérimentant le mélange de ses influences soul avec des sonorités pop et rock, cet autodidacte se voit inviter pour prendre part à la Boutik Rock, tremplin des jeunes talents du rock belge. S’il a pu retenir une chose de cette expérience au demeurant enrichissante, c’est que son âme est ailleurs. Il s’essaye alors à une musique plus intime, revient à ses racines. Matiti, son premier album, est un hommage à Kinshasa, […]

Continue Reading girls FROM OMSK

TODAY’S PORTRAIT #10: Omsk Belgium

Diplômée en stylisme à La Cambre, Valéria Siniouchkina a choisi de lancer son label sous le nom de Girls from Omsk en clin d’œil à son papa, originaire de cette bourgade de Sibérie. Y ayant elle-même vécu durant quatre ans, cette petite blonde reste attachée à la culture soviétique. Elle tient particulièrement à mettre ses racines en avant dans tout ce qu’elle entreprend. Aussi active que productive, Valéria n’arrête pas ! Seule la naissance de sa petite fille il y a quelques mois l’a forcée à faire un break, avant de s’y remettre de plus belle pour lancer Omsk Belgique, le nouveau visage de la marque. Formant un duo avec Philippe Koene, Valéria est soutenue dans son projet par son ami et collaborateur. Après avoir réalisé un tout premier visuel en 2002, Philippe s’est progressivement impliqué dans l’aventure des Girls. Ayant une formation d’architecte et de graphiste, il a choisi de […]